1985
02-10-2008

ImageL’année 1985 révèle un léger restylage autant sur les Trans Am que sur les finitions S/E. cette dernière version se voit attribuer un nouvel avant et arrière dans le but de se rapprocher le plus possible de style européen. La Trans Am, quant à elle, est la seule à bénéficier le plus de ce changement. Son élégance est encore plus mise en valeur, notamment grâce aux bas de caisse qui la rapproche visuellement encore plus d’une voiture de course.

La Trans Am renforce sont look performance avec de nouveaux traitements aérodynamiques et l’arrivée des anti-brouillards intégrés au bouclier avant. Pour tous les modèles, des roues en 15’’ sont disponibles en options, les 16’’ étant réservées au pack performance WS6.

Les Firebird de 1985 présentes un certain nombre d’amélioration au niveau des performances, de la prise en main et de l’apparence. La couple à trois – Formula, S/E et Trans Am – est repris pour cette année modèle. La production, par contre, pique sévèrement du nez avec un nombre total de véhicule chutant à 95 888, dont 44 025 pour les Trans Am.

Un V6 2.8L d’origine Chevrolet donne un peu de punch sous le capot en offrant 135ch. Trois versions de V8 5.0L proposent des performances intéressantes, avec 155ch mais surtout 190ch ou 205ch. A ce moment là, on ne peut être qu’enthousiasmé car on a le sentiment que cette augmentation de puissance est un grand pas dans la bonne direction.

Les deux top versions de ce moteur utilisent la technologie Tuned Port Injection (TPI) plus incisive, et soudainement les performances sont de retour.