GM Europe : Réunion de crise vendredi 13/03 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
12-03-2009

ImageLes pays de l'UE et la direction de General Motors ont été invités vendredi à Bruxelles à une réunion de crise pour parler de l'avenir des activités européennes du groupe automobile américain en déroute, a annoncé mardi 11/03 un porte-parole de la Commission.

Bruxelles attend tout particulièrement la présence des pays européens directement concernés par les difficultés de General Motors, car ils ont sur leur territoire des usines de production de voitures ou de pièces détachées.

General Motors dispose de sites de production en Allemagne, en Belgique, en Espagne, au Portugal, en Grande-Bretagne et en Suède.

Les plus hauts représentants de General Motors en Europe et aux Etats-Unis, dont le PDG du groupe américain basé à Détroit, doivent assister à cette "réunion informelle" destinée à "coordonner les mesures (à venir), ainsi qu'à améliorer les échanges d'information et la transparence", a précisé le porte-parole.

En Europe, où General Motors emploie environ 55.000 personnes, la filiale suédoise Saab va être vendue. Et pour l'allemande Opel, le groupe réclame 3,3 milliards d'euros d'aides publiques, donnant l'impression de vouloir susciter une compétition au mieux disant entre les gouvernements concernés.

Selon le magazine allemand Der Spiegel, Opel menace de fermer trois sites en Europe -- ceux de Bochum et Eisenach en Allemagne et celui d'Anvers en Belgique -- et de supprimer un cinquième de ses 55.000 emplois, afin d'économiser 1,2 milliard de dollars (949 millions d'euros) en frais de personnel.

Alors que les discussions continuent, la Belgique notamment craint que son usine d'Anvers ne fasse les frais d'un arrangement entre Berlin et General Motors.

La Commission européenne souhaite à travers cette réunion éviter le chacun pour soi, mais aussi faire pression sur le groupe automobile américain pour qu'il précise ses intentions en Europe.

Ce rendez-vous ne vise cependant pas à "proposer un plan européen de sauvetage pour General Motors", avait prévenu la semaine dernière le commissaire européen à l'Industrie, l'Allemand Günter Verheugen (AFP).

(Source : http://auto.nouvelobs.com/actualites/6800/gm/breve.html)

 
< Précédent   Suivant >
© 2017 TransAm-fr.com, le site français des Pontiac Trans Am, Firebird & Formula
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.